Moteurs de recherche
Moteurs de recherche


Introduction

Google est le moteur de recherche le plus populaire au monde, avec une part de marché de 74,52% en février 2018.

Figure 1. Les parts du marché mondial des quatre premiers moteurs de recherche (2018)
Figure 1. Les parts du marché mondial des quatre premiers moteurs de recherche (2018)

Le référencement est l’action de référencer, c’est-à-dire mentionner quelque chose ou y faire référence. Il s’agit d’un processus qui vise à affecter la visibilité en ligne d’un site ou d’une page web dans les résultats de recherche appelés souvent « naturels », « organiques » ou « mérités ».

Le référencement web est divisé en deux catégories différentes : l’Optimisation pour les moteurs de recherche (Search Engine Optimization ou SEO) et l’Optimisation pour les réseaux sociaux (Social media optimization SMO), ces deux catégories sont encore subdivisées en d’autres sous-catégories, à savoir le référencement naturel et le référencement payant.

Référencement naturel

Le référencement naturel fait partie du SEO. Plusieurs techniques sont utilisées par les webmasters afin d’optimiser le positionnement de leurs sites web dans les résultats de recherche. Ces techniques sont divisées en deux catégories principes :

  • Techniques white hat: ceux sont des techniques éthiques et légales, elles sont recommandées par les moteurs de recherche. Le référencement white hat offre une visibilité optimisée sur le long terme.
  • Techniques black hat: ceux sont généralement des techniques illégales ou du moins, douteuses, elles sont rejetées par les moteurs de recherche, et souvent, le site web en question est pénalisé (suppression complète de l’index, et mise dans la liste noire).

Il existe une troisième catégorie de techniques que l’on retrouve parfois dans la littérature : Grey hat, comme son nom l’indique elle est entre les deux catégories précédentes, certains administrateurs web l’utilisent afin d’éviter que leurs sites soient pénalisés par les moteurs de recherche. Les techniques Grey hat sont entièrement focalisées sur l’optimisation du positionnement plutôt que servir du contenu de qualité pour les visiteurs.

Figure 2. Organigramme du référencement web
Figure 2. Organigramme du référencement web

Référencement payant

Il s’agit d’une dorme de marketing Internet qui implique la promotion de sites Web en augmentant leur visibilité dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERPs) principalement par le biais de la publicité. Les administrateurs web paient le moteur de recherche afin que leurs liens soient avancés, chaque clic sur ce lien depuis les résultats de recherche est comptabilisé, le prix du clic dépend de la valeur de la requête cible enchérie.

Souvent le référencement payant nécessite préalablement un référencement SEO (réécriture, ajustement du contenu et l’architecture du site) pour atteindre un meilleur classement dans les SERPs et améliorer les coûts par clic (PPC).

Référencement des médias sociaux

C’est l’ensemble des techniques qui utilisent la communauté en ligne dans le but de promouvoir une marque, un service ou d’un événement. Les types de médias sociaux impliqués incluent les flux RSS, les news sociaux et les sites de bookmarking, ainsi que les réseaux sociaux, tels que Facebook, Twitter, Tumblr, Pinterest, YouTube.

Le principe du référencement des médias sociaux consiste à référencer un site Web et son contenu à travers des stratégies et des outils (logiciels d’automatisation) qui encouragent un plus grand nombre d’utilisateurs à utiliser et à partager des liens vers le site Web sur les médias et les réseaux sociaux.

Comments

comments

Laisser un commentaire